Julia March

Cool, pas cool, trouvailles #8

Cool

Ce mois-ci était mon mois parisien. Je me suis tapé trois semaines d’affilées où j’étais constamment dans le train. Les serveurs du wagon bar de la SCNCF sont ma nouvelle famille.

J’ai rencontré plusieurs équipes de développeurs dans différentes structures, et j’ai été très bien accueillie. On m’a dit que la tech était toxique avec les femmes, je ne sais pas trop quoi penser. Partout où je vais, non seulement j’ai l’impression qu’on me prend au sérieux, mais en plus on me traite bien. Peut-être les gens ont-ils peur que mon patron vienne leur crier dessus lors d’une soirée networking ? Dans tous les cas, ça me va.

Pas cool

Je suis globalement allergique aux échanges à l’oral, car j’ai une capacité de compréhension et de réaction réduite. Je m’en rends compte, lors de réunions. On me pose parfois une question à l’oral, et je suis perdue, ou ne comprends pas la question. On me pose la même question à l’écrit, et j’ai tout de suite une idée en tête, voire plusieurs pistes.

Bien sûr, à force de répondre souvent aux mêmes questions, les réflexes se forgent. Mais je constate que j’ai toujours du mal avec les échanges à l’oral, peu importe mon âge ou mon expérience, et c’est frustrant.

Trouvailles
  • Cet article de Rand Fishkin sur le « chill work » VS la « hustle culture »
  • Cet article de Charity Majors sur l’évolution du métier d’Ops suivi de celui-ci.

Dans le dernier, on y trouve des bangers tels que « platform engineering is what stands between you and darkness » et « Disrespecting operational expertise is the shortest path to never again sleeping through the night ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *